Avril

2 avril 1917

Dans un message lu au Congrès, le président Wilson expose les motifs d'une déclaration de guerre américaine à l'Allemagne. Le Congrès vote l'entrée en guerre des États-Unis.

Carte postale. Collection particulière.


3 avril 1917

Lénine rentre en Russie.

Au cours de la réunion du Comité de Guerre, le général Nivelle affirme à son nouveau ministre de la Guerre, Painlevé, sa certitude de la victoire prochaine.


4 avril 1917

Le Grand Quartier Général des Armées Françaises (général Nivelle) s'installe à Compiègne.

Au cours d'un coup de main effectué dans le secteur de Sapigneul, les Allemands s'emparent de documents précieux sur les objectifs de la 5e Armée française pour l'offensive de printemps.


6 avril 1917

Les États-Unis déclarent la guerre à l'Allemagne.

Colloque de Compiègne, autour du président du Conseil Ribot et des généraux concernés par l'offensive de printemps. Malgré l'insistance de Paul Painlevé, ministre de la Guerre, le gouvernement refuse d'annuler l'offensive de printemps. Nivelle, qui se sent désavoué, propose sa démission. Elle est rejetée.

Reims et sa région subissent leur plus violent bombardement de la guerre (20 000 obus).


7 avril 1917

Cuba déclare la guerre à l'Allemagne.


8 avril 1917

L'armée allemande achève son repli sur le front ouest et se retranche derrière la position Siegfried.


9 avril 1917

Le Corps Canadien (général Byng) s'empare de la crête de Vimy.

Carte postale. Collection particulière.

Bataille de la Scarpe.


12 avril 1917

Repli de l'armée allemande sur la ligne Oppy-Méricourt.

Action offensive de l'armée française vers Saint-Quentin.


13 avril 1917

Remise de son bâton au maréchal Joffre. 

Offensive de la 3e Armée française entre Saint-Quentin et Coucy-le-Château.


14 avril 1917

L'offensive déclenchée la veille s'étant heurtée à des positions fortifiées inexpugnables, les généraux Franchet d'Esperey et Humbert décident d'ajourner l'effort de la 3e Armée.


15-24 avril

Les batteries lourdes allemandes des forts de Berru et de Brimont s'acharnent sur Reims et sa cathédrale. Le point culminant de ce bombardement de destruction est le 19 avril.


16 avril 1917

Début de la Deuxième Bataille de l'Aisne, également surnommée "offensive Nivelle", entre Soissons et Reims.

Dans le secteur de Berry-au-Bac, premier engagement des chars d'assaut français.


17 avril 1917

Arrivée de Trotsky à Petrograd, pour y rejoindre le parti Bolchevik et préparer la prise du pouvoir.

Relance de l'offensive de l'Aisne. L'armée Mazel (5e Armée) est chargée de l'effort principal, entre le chemin des Dames et Reims.

Prise du plateau de Vauclair par le 1er CA.

Prise du fort de Condé-sur-Aisne par le 37e CA.


19 avril 1917

A la conférence de Saint-Jean-de-Maurienne, les Alliés décident de se débarrasser du roi de Grèce Constantin, trop favorable aux Empires Centraux.

Ordre est donné à l'armée française de suspendre la grande offensive, dont les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances. Seules des opérations de détail doivent être menées désormais.

Prise d'Aubérive et du Téton par la 4e Armée du général Anthoine.


20-21 avril 1917

Journées d'Avril, en Russie : les ouvriers et les soldats manifestent contre la poursuite de la guerre par le gouvernement Lvov.