Février

1er-2 février 1915

Conférence financière interalliée à Paris.


2-3 février 1915

Une expédition militaire germano-turque (25e division turque, général Kress von Kressenstein) atteint le canal de Suez, sans pouvoir le franchir devant la résistance des troupes britanniques.


3 février 1915

L'amiral von Ingenohl est démis de ses fonctions de commandant de la flotte de haute mer allemande et remplacé par l'amiral von Pohl.


3 février 1915

Relance de l'offensive russe dans le Caucase (en direction du camp retranché d'Erzeroum).


4 février 1915

Guillaume II signe l'acte d'ouverture officielle de la guerre sous-marine.


5 février 1915

Un projet de loi prévoit l'augmentation des effectifs militaires jusqu'à trois millions d'hommes.


7 février 1915

Offensive de la 8e Armée allemande (von Below) en Prusse Orientale.

Ricciotti Garibaldi arrive à Paris pour y organiser une légion au service de la France (elle sera incorporée à la Légion Étrangère et envoyée sur le front d'Argonne).


9 février 1915

Le canal de Suez est fermé pour les bateaux des pays neutres.

A Port-Saïd, les bureaux de la Compagnie du canal de Suez. Carte postale. Collection particulière.


10 février 1915

En Russie, la Douma vote la poursuite de la guerre sans limites de temps.

En Allemagne, la ration quotidienne de pain est réduite à 225 grammes par personne.


12 février 1915

Protestation des États-Unis contre la guerre sous-marine allemande. Les navires des pays neutres doivent être exclus des objectifs.


13 février 1915

Lancement des souscriptions aux obligations de la Défense Nationale.


16 février

Début de l'offensive de la 4e Armée française (général de Langle de Cary) en Champagne, sur un front de 8 kilomètres entre la ferme de Beauséjour et le bois Sabot.


17 février 1915

Attaque française aux mines sur la crête des Éparges. 

Sur le front Est, prise d'Augustow par la 8e Armée allemande (von Below).


18 février 1915

Les eaux côtières de la Grande Bretagne sont proclamées "zone de guerre" par l'Allemagne. Tous les bâtiments de commerce y sont des cibles potentielles.


19 février 1915

Les troupes françaises sont chassées de l'Hartmannswillerkopf (Viel-Armand) par une offensive allemande.

Début de la campagne des Dardanelles avec le bombardement à longue distance des ouvrages turcs de Koum-Kalé et de Sedd-ul-Bahr.