S

Saillant

Portion de front dont l’angle forme une avancée, une pointe.


Saint-Etienne (mitrailleuse)

Arme automatique de modèle 1907 en fonction dans l’Armée française de la Première Guerre mondiale. La cadence de tir peut aller jusqu’à 800 coups à la minute.
Comme son nom ne l’indique pas, elle est produite par la manufacture d’armes de Puteaux et est remplacée en 1916 par la Hotchkiss, plus fiable et mieux adaptée à la guerre de tranchées.

 

 


Sape

Au sens strict, tranchée profonde. Le terme est néanmoins régulièrement employé, quoique de manière impropre, pour désigner certaines galeries souterraines voir les fourreaux creusés pour la guerre des mines.


Sapeur

Soldat du génie.


Saucisse

Dans l’argot des poilus, ce terme désigne les ballons captifs d’observation qui, placés le long de la ligne de front, permettent d’observer les positions de l’ennemi.

 

 


Secteur postal

Circonscription désignée par un numéro et mise en place par la poste aux armées pour faciliter l’acheminement du courrier mais également pour garantir le secret des opérations en rendant, théoriquement, impossible l’identification du lieu d’expédition et/ou de destination.


Section

Subdivision d’un peloton placée sous l’autorité d’un sous-officier, généralement un adjudant, et comportant en général soixante militaires.


Servant

Personnel employé au service d’une pièce d’artillerie.


Shell shock

Expression pouvant se traduire littéralement par « le choc de l’obus ». Pathologie psychologique résultant au sens strict d’un bombardement et dans une acception plus globale à l’expérience combattante considérée de manière générale.


Shrapnell

Obus qui lorsqu’il explose libère une multitude de balles métalliques qui se transforment en autant de redoutables projectiles.

A l’origine, le terme de shrapnell ne s’emploie qu’à propos des balles contenues dans l’obus. Par la suite, dans un effet de métonymie, il désigne ce type de munition. D’origine britannique – elle est d’ailleurs appelée d’après son inventeur, le général anglais Henry Shrapnel – c’est pourtant au sein de l’armée allemande que cette arme est le plus employée en 1914, ce qui explique son orthographe avec deux l. Se révélant redoutablement efficace, le shrapnell est rapidement adopté par l’ensemble des belligérants, s’élevant ainsi au rang des munitions les meurtrières du conflit.


Singe

Dans l’argot des poilus ce terme désigne la viande de bœuf en conserve.


Sous-lieutenant

Le sous-lieutenant est le premier grade dans l’ordre des officiers, le plus subalterne. Il est supérieur au grade d’adjudant-chef et inférieur à celui de lieutenant. L’insigne correspondant au grade de sous-lieutenant est constitué d’un galon d’or.

 

 


Sous-officier

Militaire pourvu d’un grade compris entre celui de caporal et celui de sous-lieutenant.


Spahis

Cavaliers coloniaux.


Subdivision militaire

Sous-circonscription d’une région militaire correspondant à la zone d’activité d’un bureau de recrutement pour la mise en la mise en place du Conseil de révision.